single-image

Qu’est-ce que la pénalité Pingouin?

Redoutée par de nombreux webmasters ou experts SEO, la pénalité Pingouin est une pénalité Google qui sanctionne les sites qui tentent de se trouver une place dans le top des résultats de recherche en ne respectant pas les règles. Comment fonctionne la pénalité Pingouin ? Quelles sont les erreurs à éviter pour ne pas tomber sous son couperet ? Quelles sont les conséquences d’une sanction et, surtout, comment s’en remettre ? Voici notre guide explicatif.

Pourquoi les pénalités Google ont-elles été créées ?

Google perfectionne en permanence ses algorithmes pour affiner ses résultats de recherche et proposer les résultats les plus pertinents aux internautes lorsqu’ils tapent une requête dans la barre de recherche. À cause des pénalités Google, il devient de plus en plus difficile d’optimiser son site internet pour améliorer son positionnement. Pour éviter aux webmasters de commettre des erreurs et de recevoir des pénalités de référencement, Google a mis en place un guide de consignes sur les bonnes et les mauvaises pratiques d’optimisation.
En effet, les algorithmes sont de plus en plus exigeants lorsqu’ils scannent un site. Ils vont scruter le contenu de chaque page web en fonction de certains critères pour lui donner une note, le PageRank. Cette note est utilisée comme un indice de la pertinence, de la fiabilité et l’autorité d’une page. Les crawlers analysent le vocabulaire utilisé, le champ sémantique, mais aussi la qualité des liens qui pointent vers le site internet et qui en sortent. Mais les pénalités de Google, et en particulier la pénalité Pingouin, vont détecter si un site triche avec les règles émises par le moteur de recherche. Par exemple, les crawlers de Pingouin vont compter et analyser les liens entrants pour juger de l’autorité d’un site web. Dans certains cas, des sites tentent de tromper l’algorithme en intégrant beaucoup de liens de mauvaise qualité, des liens artificiels souvent achetés. Cela fait partie des pratiques Black Hat en SEO (search engine optimization). Si l’algorithme le détecte alors une sanction sera appliquée.

Quelles sont les mauvaises pratiques punies par la pénalité Penguin ?

Il existe plusieurs sortes de pénalités algorithmiques, c’est-à-dire de pénalité de référencement appliquées par les algorithmes. Les pénalités Google les plus connues sont Pingouin et Panda. Dans cet article, nous nous intéressons plus précisément aux pénalités Pingouin. Leur objectif est de punir les sites sur-optimisés et les tactiques de netlinking suspicieuses. Voici plusieurs types de pratiques sanctionnées :

• Le Keyword stuffing ou le bourrage de mot-clé : on se rappelle encore l’époque où il était recommandé de placer ses mots-clés autant de fois que possible, à la fois dans le titre H1, que dans les balises Title ou l’URL, et bien sûr plusieurs fois dans le texte. Au final, cela donnait des contenus qui n’étaient pas qualitatifs, écrits d’une façon peu naturelle et n’apportant que rarement de la valeur au lecteur.
• Des backlinks de mauvaise qualité : ce sont les liens qui pointent vers le site internet. Les pénalités Google repèrent s’il s’agit de liens naturels ou de liens artificiels en analysant leur ancre et leur provenance. Vous risquez d’être sanctionnés si les liens sont sur des ancres sur-optimisées, que ces ancres se répètent et si les liens viennent de sites dont les thématiques n’ont rien à voir avec votre site. Il va également examiner la qualité des sites eux-mêmes. Ces liens artificiels peuvent apparaître si le site est rémunéré pour les afficher ou sur des sites qui pratiquent des échanges de liens de manière excessive.
• Excès de liens pointant vers la même page : vous risquez également de recevoir une pénalité de référencement si tous les liens ont le même URL. Pour une stratégie de netlinking efficace, les liens doivent être diversifiés.
• Excès de liens footer : vous pouvez recevoir une sanction s’il y a trop de liens avec des ancres sur-optimisées dans votre footer.

Les pénalités Pingouin sanctionnent des pages du site et non la totalité du site internet, une ou plusieurs pages de votre site peuvent perdre plusieurs positions dans les résultats de recherche. Vous le remarquez car vous observerez une chute drastique de votre trafic. Il faut donc vite agir, sinon votre site risque de partir aux oubliettes, et vous ne pourrez plus compter sur le trafic organique.

Est-il possible de sortir d’une pénalité Pingouin ?

Première étape : analyser et nettoyer les liens artificiels

Les pénalités Google Pingouin ne sont pas irréversibles. Pour y remédier, vous devez faire une analyse complète des backlinks et les nettoyer. Les pénalités de référencement ne s’annulent pas si facilement. Il faut s’armer de patience car une fois l’analyse des liens effectuée, vous devrez contacter les webmasters de chaque site pour qu’ils effectuent les modifications. Dans un premier temps, vous devrez :
• Modifier les ancres : lorsque les liens proviennent de sites de qualité, vous pouvez garder le lien, mais il faut corriger l’ancre si elle est trop optimisée. Une ancre sur-optimisée est une ancre qui se place sur un mot-clé générique et très compétitif. Il vaut mieux privilégier des ancres naturelles comme www.site.com ou « cliquez ici », par exemple. Ainsi, ces liens pourront continuer à vous apporter du trafic et vous donner une autorité sans être pénalisés.
• Supprimer les liens : tous les liens provenant de sites suspects doivent être supprimés, d’autant plus si leur ancre est sur-optimisée.

Une autre bonne méthode pour éviter les pénalités Google Pingouin si vous ne parvenez pas à contacter les webmasters, c’est d’indiquer à Google de ne pas suivre un lien en lui ajoutant un attribut « nofollow ». Vous ne risquerez plus de pénalités de référencement, car pour le moteur de recherche ce lien n’existera plus et ne sera pas pris en compte par les robots indexeurs.

Deuxième étape : mettre en place une stratégie de link building de qualité

Pour mettre en place une stratégie de netlinking naturelle, il faut faire attention à plusieurs facteurs :
• La qualité des sources : choisissez des sites pour leur pertinence et leur autorité dans leur domaine ;
• Privilégiez des ancres naturelles ;
• Diversifiez les directions : les liens ne doivent pas se diriger vers la même page. Evitez, par exemple, de créer des liens qui pointent tous vers la page d’accueil. Utilisez les URLs des pages internes.

Après les mises à jour des pénalités Google Pingouin, les positions de vos pages devraient remonter de plusieurs places. Cependant, n’espérez pas revenir tout de suite au même niveau qu’avant. Vous devrez persister et démontrer votre changement d’attitude à Google.

La meilleure méthode pour sortir des pénalités Google Pingouin, c’est d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Faites l’analyse de vos backlinks et nettoyez-les s’ils sont de mauvaise qualité. Ne faites pas d’achat de liens, évitez également l’inscription dans des annuaires en ligne, à moins que vous les choisissiez avec parcimonie, et ne faites pas trop d’échanges de liens car Google le perçoit également comme de la triche. Enfin, utilisez des méthodes de référencement white hat pour obtenir des liens naturels en provenance de sources qualitatives.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like